Publié par : odelafaire | 27 septembre 2011

30 ANS DE L’HÔPITAL MIGNOT

L’hôpital André Mignot a réuni le 27 septembre dernier de nombreuses personnalités telles qu’André Damien, maire honoraire de Versailles,Gérard Larcher, ancien président du Sénat, Jacques Barrot, ancien ministre de la Santé, Christian Blanc, député des Yvelines, Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau, président de la Fédération hospitalière d’Île-de-France, François de Mazières, maire de Versailles et Olivier de La Faire, conseiller général des Yvelines, afin de fêter dignement les 30 ans de l’ouverture de l’hôpital André Mignot.

Ouvert depuis mars 1981, l’établissement est une référence dans le milieu hospitalier. Présidé en alternance par les maires de Versailles et du Chesnay, l’hôpital compte aujourd’hui près de 2000 salariés et comporte 711 lits. Aujourd’hui, de grands projets sont en cours. L’ouverture de nouvelles urgences de 6 600 m²est attendue en février 2012 et sera suivie de la rénovation des services de réanimation, de la maternité et l’ouverture d’un nouveau service de prise en charge des grands prématurés et de la psychiatrie. Untep-scan (un super scanner) sera ainsi implanté d’ici 2014. _

 Le chantier des urgences touche à sa fin. Le bâtiment moderne, qui fait la part belle au verre, offrira une surface de6600 m2. Il abritera le service d’accueil des urgences (SAU) ainsi que le Samu, dont le siège départemental est au Chesnay. « En 1981, il y avait 25000 passages aux urgences contre 61000 cette année. Ce chiffre continue d’ailleurs d’augmenter. Même chose pour le nombre d’appels au Samu : 75.000, il y a trente ans contre 550.000 aujourd’hui.

Entré au conseil d’administration de l’hopital, depuis mon élection, je fais le constat d’une grande professionnalisation des services administratifs pour la gestion de l’hopital et des services médicaux pour la qualité des soins apportés.

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :