Publié par : odelafaire | 11 septembre 2012

Versailles, Cité de la Gastronomie

Versailles, ville forte d’atouts remarquables en termes de fréquentation, de visibilité, de patrimoine, de sites existants, pourra faire rayonner notre gastronomie dans le Monde entier !

A ce jour, six villes sont aussi candidates pour accueillir la Cité de la Gastronomie, Beaune, Dijon, Lyon, Tours et Rungis. Versailles, n’est certainement pas aujourd’hui la ville la plus renommée en termes de gastronomie, mais, l’histoire a voulu que son essor parte de Versailles à la cour de Louis XIV qui assemblait déjà les trésors de nos terroirs français.

Profitons de l’image de Versailles dans le Monde pour mêler, Histoire, patrimoine et modernité afin de faire rayonner notre savoir-faire incontestable et notre art de vivre à la Française.

Au-delà de l’engagement devant lequel nous place l’UNESCO en ayant gratifié notre patrimoine gastronomique d’une si belle récompense, l’inscription du repas gastronomique des Français sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité ouvre un certain nombre d’opportunités formidables aussi bien pour la renommée internationale de la France que pour l’économie de notre pays…

La défense et la promotion de l’agroalimentaire français sont aujourd’hui des enjeux cruciaux, au vu de la situation difficile que connaît ce secteur, qui est, rappelons-le, la première industrie nationale. La perte de parts de marché de la France, dans un Monde où les crises sanitaires alimentaires minent un peu plus, jour après jour, la confiance des consommateurs, nous amène à un constat dont la gravité n’est pas des moindres : il est impératif de valoriser la gastronomie française à l’international, afin de renforcer son image de qualité, de sécurité, de savoir-faire et de traçabilité.

C’est pourquoi, nous sommes parfaitement conscients que la France se trouve dans la nécessité absolue de se doter d’un établissement vivant entièrement dédié à ses cultures culinaires, son art de vivre et ses arts de la table, pour offrir au Monde entier une vitrine spectaculaire où seront exposés ses produits et ses savoir-faire d’excellence, à l’instar des lieux de référence qui existent dans les domaines de l’architecture, de la danse, du design ou des sciences.

S’appuyant sur un site fédérateur, en plein cœur de la Ville et à 100m du château, la Cité de la Gastronomie rassemblera un grand nombre de partenaires existants permettant d’offrir un grand nombre d’activités et d’évènements autour de la gastronomie.

Versailles, ce n’est pas uniquement un cadre architectural, un patrimoine historique et une fréquentation touristique d’exception que cette candidature peut apporter à la Cité de la Gastronomie, c’est également un ensemble de sites exceptionnels, déjà en fonctionnement, avec qui nous avons déjà scellé un accord de partenariat :

– le Château de Versailles et son centre de recherche,

– le Potager du Roi,

– le Marché de Versailles, un des premiers marchés publics français,

– l’INRA et AgroParisTech, constituant un véritable « Pôle de Recherche »

– La Ferme de Gally,

– la Cour des Senteurs,

– le Palais des Congrès,

– Cuisine Radio

Ces partenariats déjà existants, nous permettent, dès cette année, de développer de nombreuses activités agroalimentaires et bon nombre d’évènements. 2013 sera l’année Lenôtre à Versailles !

C’est un projet que je porte avec le Conseil Général des Yvelines, soutenu déjà par un grand nombre d’élus, de partenaires, d’institutionnels, d’industriels, de chefs…

Alors n’hésitez pas à nous faire part de votre soutien pour défendre un projet d’envergure nationale pour notre gastronomie française !

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :